Les sous-loyers perçus par le locataire suite à la mise en location de son appartement pour des courtes durées sur une plateforme de type Airbnb sans autorisation de son bailleur reviennent au propriétaire. Explication.

Maître Lorène Derhy - Avocat en droit immobilier

9 rue le Tasse - 75116 Paris - Toque E 1320 - 01.55.74.70.70