Un cabinet au service de la location saisonnière

Fondé par Lorène DERHY, le Cabinet DERHY AVOCAT est reconnu comme l’un des cabinets référent en location saisonnière de type Airbnb. 

 

Un cabinet au service du droit immobilier

Le Cabinet DERHY AVOCAT est reconnu pour son expertise en droit immobilier.

Le Cabinet DERHY AVOCAT, spécialisé en droit immobilier, est reconnu comme l’un des cabinets incontournables en matière de location meublée saisonnière à Paris et est régulièrement sollicité par la presse pour commenter l’actualité juridique de cette matière.

c

DERHY AVOCAT, le Cabinet référent

en location meublée saisonnière airbnb et droit immobilier

Expert en location saisonnière de type Airbnb

Un des principaux adversaires de la Ville de Paris, le Cabinet DERHY Avocat assiste, conseille et défend :

  • les propriétaires ou locataires contrôlés et/ou assignés par la Ville de Paris au titre de leurs locations meublées touristiques.

Fort de cette expérience en la matière, le cabinet arrive régulièrement à obtenir une disparition ou diminution de l’amende civile réclamée par la Ville de Paris selon les cas d’espèce .

  • les plateformes numériques, lesquelles doivent désormais rendre des comptes concernant les meublés toursitiques dont elles assurent la gestion.

Egalement, le cabinet DERHY Avocat représente régulièrement les bailleurs qui souhaitent attraire en justice leur locataire qui sous-loue leur appartement en meublé touristique sans leur consentement préalable. L’avantage d’une telle procédure est que le bailleur peut obtenir à la fois l’expulsion du locataire contrevenant mais également le remboursement de tous les gains qu’il aurait perçus au titre de cette activité. A ce titre, le Cabinet a développé des méthodes imparables devant les juridictions judiciaires.

Parallèlement, le Cabinet DERHY Avocat conseille et accompagne les investisseurs et les propriétaires de locaux commerciaux en vue de les transformer en meublé touristique. Ainsi, il les conseille sur la légalité d’un tel projet tant au regard des règles d’urbanisme qu’auprès de leur copropriété.

Enfin, le Cabinet DERHY Avocat assiste, conseille et représente :

  •  les syndicats de copropriété qui souhaitent mettre fin à l’activité de location saisonnière au sein de leur copropriété, ou
  • les propriétaires qui font l’objet d’une mise en demeure ou d’une procédure judiciaire par leur syndicat de copropriété en vue de voir cesser leur activité.

Autres domaines d’intervention en droit immobilier

Parallèlement, le Cabinet DERHY Avocat a développé une expertise accrue en droit immobilier, que ce soit en conseil qu’en contentieux, et notamment en : baux commerciaux, baux d’habitation, cessions fonds de commerce, droit de la copropriété, ou encore contentieux de la vente immobilière.

Sa clientèle se compose essentiellement de foncières immobilières, syndics, marchands de biens, agences immobilières, mais également de particuliers et de société de conciergerie de gestion de location courte durée de type airbnb.

Un cabinet reconnu par les professionnels du droit pour son expertise en locations airbnb

Lorène DERHY a été sollicitée par le magazine Le Monde du Droit pour parler de la création de son cabinet dès lors qu’il a été l’un des premiers à s’être spécialisé dans le domaine de la location meublée touristique et a été très rapidement reconnu comme incontournable.

Un cabinet au service de la location meublée saisonnière et du droit immobilier en plein coeur de Paris

Maître Lorène DERHY : Votre avocat expert en location meublée touristique et droit immobilier

Lorène DERHY est diplômée du Master professionnel en Droit Immobilier et de la Construction, à l’Université Panthéon-Assas, reconnu comme l’un des meilleurs diplômes universitaires dans cette matière.

Elle écrit régulièrement des articles portant sur le droit immobilier et la réglementation en matière de location saisonnière. Elle intervient en qualité d’Expert auprès de BFM Immo.

En confiant la défense de vos intérêts à Maître DERHY, vous obtenez la garantie que votre dossier sera traité avec technicité et rigueur, en bénéficiant de :

  •  l’assistance d’un cabinet à taille humaine ;
  • l’assurance d’une expertise pointue en matière de règlementation de la location meublée touristique de type Airbnb;
  • l’assurance d’un avocat spécialisé en droit immobilier.

Expertise en location saisonnière

Le cabinet DERHY Avocat intervient tant en conseil qu’en contentieux sur toutes vos problématiques liées à la location meublée touristique de type airbnb, que vous soyez propriétaire, investisseur, syndic, locataire ou encore une conciergerie de meublés de courte durée.

Expertise en droit immobilier

Le cabinet DERHY Avocat intervient, tant en conseil qu’en contentieux, sur vos problématiques ayant trait au bail commercial, bail d’habitation, droit de la copropriété, cession de fonds de commerce, ou encore à la vente immobilière.

Découvrez notre intervention dans la presse

Reconnu comme un spécialiste référent en location meublée saisonnière – airbnb, Maître DERHY est régulièrement interrogée par la presse ou des revues juridiques spécialisées.

Honoraires du Cabinet DERHY AVOCAT

Le Cabinet DERHY AVOCAT établit ses honoraires en toute transparence avec ses clients. Une convention d’honoraires fixera préalablement le montant des honoraires et l’étendue de la mission.

Posez votre question

12 Commentaires

  1. Pater

    Bonjour,
    Nous achetons un fonds de commerce de location de bungalows en conservant le nom de la société. Cette société loue via airbnb et nous souhaitons poursuivre. Pourrons-nous conserver les commentaires de la clientèle qui ont été rédigés avant le rachat ?
    Merci pour votre attention,

    Réponse
    • Me Lorène DERHY

      Bonjour,

      S’agissant d’une cession de fonds de commerce, vous reprenez intégralement l’activité de votre cédant, comprenant les éléments corporels mais également incorporels. Ainsi, je ne vois aucune objection à conserver les commentaires antérieurs à votre acquisition.

      Réponse
  2. Aurélien

    Bonjour, peut on exploiter un appartement en location courte durée dans une copropriété avec une clause exclusive d’habitation bourgeoise, mais qui accepte les professions libérales.

    Réponse
    • Me Lorène DERHY

      Bonjour, il convient de lire votre RCP en son entier. Je ne peux vous répondre comme cela et naturellement votre logement doit constituer au préalable votre résidence principale.

      Bien à vous

      Réponse
  3. Mypa

    Bonjour,
    Est-il possible de louer un appartement et faire une activité professionnelle de location appart spa avec l’accord du propriétaire svp ?
    Forcément les loyers perçus seront supérieurs au loyer versé au propriétaire
    En vous remerciant

    Réponse
  4. Lallès Jean-Paul

    Bonjour, propriétaire d’un appartement dans une résidence de vacance en LMNP, je viens de recevoir ce matin un mél du groupe professionnel qui loue la residence, m’indiquant qu’il ne payera pas son prochain loyer (trimestre échu le 31 mars , cad dans 3 jours) et possiblement ceux de 2020, pour cause de pandémie de coronaires covid-19 .
    Question : ce groupe commercial a Phil le droit de prendre cette décision ?
    Que devons nous faire collectivement, nous les 90 propriétaires de la résidence ?

    Merci d’avance de votre réponse.

    Salutations distinguées.

    Réponse
    • Me Lorène DERHY

      A mon sens il n’a pas le droit ou tout du moins il doit vous en rapporter la preuve.

      En effet, plusieurs conditions cumulatives doivent être respectées. SI par extraordinaire votre locataire se trouvait dans le cadre législatif, il n’en reste pas moins que seule une suspension des loyers serait autorisée et non un effacement du paiement du loyer courant.

      Je vous invite à contacter le cabinet par son formulaire de contact pour tout devis éventuel.

      Bien à vous

      Réponse
  5. Gauthiez

    Bonjour,
    Je suis propriétaire d’une maison de ville (depuis 15 ans) et ma cour est commune avec les nouveaux propriétaires qui viennent d’acquérir la maison attenante à la mienne.
    Ils louent leur maison qui est séparée en 2 logements (1 studio et 1 duplex) via la plateforme booking.com sans m’en avertir au préalable, avec toutes les nuisances qui vont avec !
    En ont ils le droit ?
    Cette maison n’est pas leur résidence principale.

    Merci de votre réponse.

    Réponse
  6. Fab grazioli

    Bonjour ,

    j’ai signé un bail dérogatoire d’une durée de 24 mois à l’issu de ce bail le propriétaire du local ma clairement laisser en possession des lieux. 2 mois après la fin du bail de 24 mois une demande de bail 3/6/9 lui a été soumis , refus de sa part.

    Par conséquent je souhaite faire constater en justice que je bénéficie bien d’un bail commerciaux 3/6/9.

    Cependant je suis perdu en analysant quelques textes de la cour de cassation j’ai le sentiment qu’un vide juridique subsiste , Je suis perdu sur le délais de prescription.

    Je vois des textes de la cour de cassation qui estime que le délais pour demander la requalification de son bail dérogatoire en bail commerciaux est de 2 ans ( ce qui me laisse perplexe étant donné que les baux dérogatoire peuvent atteindre une durée maximal de 36 mois, comment faire reconnaître un droit qui n’existe pas ) :

    -Cass. 3e Civ. 14-09-2017, FS-P+B, n° 16-23.590
    -Cass. 3e Civ. 22-01-2013 n° 11-22.984
    -Cass. 3e Civ. 3-12-2014 n° 14-19.146
    -Cass. 3e Civ. 19-11-2015 n° 14-13.882
    -Cour de cassation, Chambre civile 3, 22 mars 2018, 17-13084

    Et également d’autres ou la cour de cassation constate le bail commerciaux même après avoir agi plus de 2 ans par le demandeur :

    -Arrêt n° 940 du 25 octobre 2018 (17-26.126) – Cour de cassation – Troisième chambre civile
    -3eme chambre civile du 8 juin 2017 (N° de pourvoi 16-24045

    pouvez-vous m’éclaircir afin que je sache si je peut encore intenter une action en justice auprès du tribunal de commerce pour demander la constatation de mon bail 3/6/9.

    bien à vous,

    Réponse
    • Me Lorène DERHY

      Bonjour,

      L’action se fait devant le Tribunal judiciaire et non le tribunal de commerce.

      Je vous invite à prendre attache avec mon secrétariat ou m’adresser un mail directement par la page “contact” aux fins d’une consultation juridique à cet effet.

      Bien cordialement

      Réponse
  7. Ferrier

    Bonjour , j ai loué une location saisonnière avant le covid19 , ‘ ayant pas pu me déplacer sur ma location qui avait lieu en avril . J ai demandé le remboursement total au propriétaire . Je tiens à préciser que le contrat a été établi d un particulier a l autre . Le propriétaire refuse de le rembourser . Que puis je faire ?
    Cordialement

    Réponse
    • Me Lorène DERHY

      Bonjour,

      Si le montant de votre litige est supérieur à 1000 €, je vous invite à prendre attache avec mon cabinet afin de lui adresser une mise en demeure pour vous rembourser les sommes que vous avez du avancées.

      Bonjour,

      Si le montant de votre litige est supérieur à 2.000 €, je vous propose de lui adresser une mise en demeure d’avoir à vous rembourser les sommes dues par un avocat.

      Je vous invite à prendre attache avec mon secrétariat ou m’adresser un mail directement par la page “contact” si cela vous intéresse.

      Bien cordialement

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Maître Lorène Derhy - Avocat en droit immobilier

9 rue le Tasse - 75116 Paris - Tel : 01.55.74.70.70